Actions pour la Justice, la Paix et le Développement

Version imprimableEnvoyer par email
AJPD-RDC
Adresse

Siège social : av. Kibombo, 35, Ville de Bukavu, Province du Sud-Kivu, RDC

Adresse postale : B.P. 465, Cyangugu, Rwanda

Téléphone
+243 840 930 332
Responsables et personnel

Responsables :

  • Maitre Potine MUSHAGALUSA BALAGIZI, président du Conseil d’Administration ;
  • Bonne-Année NTAKOBANJIRA, vice-président du Conseil d’Administration ;
  • Maitre Honoré IMANI NKOMERE, Coordinateur
  • Christian BAGANDA, directeur chargé des finances ;
  • Jacques BADESIRE, directeur de programme ;
  • Oscar BAHIVA AYAGIRWE, assistant au programme ;
  • Aline FARAJA BASHI, assistante directeur financier (comptable) ;
  • Noëlla MUNYENKANA MUSHABISA, conseillère et chargée de mission.

 

Nombre de membres : 782 (membres de 35 mutuelles de solidarité accompagnées techniquement)

 

Nombre de membres du personnel : 13 bénévoles

Historique

Créée le 4 avril 2015, AJPD-RDC tire ses origines des leçons apprises lors des conflits armés à répétition vécus à l’est de la R D Congo.

Sortie fraichement de trente ans de dictature, la RDC a hérité du génocide rwandais la culture de violence entretenue depuis 1994 jusqu’à ces jours par des protagonistes animés d’un mobile politico-économique dont les conséquences sont des graves violations des droits humains jamais vécues après la Seconde Guerre mondiale.

Suite à ces conflits armés, les victimes sont nombreuses et vivent dans un climat de peur, de haine, de conflits permanents, de misère et de traumatismes aigus.

Face à cette situation, naquit dans la ville de Bukavu l’idée de créer une ONG à vocation sociojuridique, apolitique et non-confessionnelle pouvant mener des actions concrètes en termes de réponse au problème à travers des thématiques telles que : restauration de la paix, prévention et résolution des conflits, développement durable des citoyens congolais.

Buts et domaines d'actions

Les buts d’AJPD-RDC sont : faciliter l’accompagnement juridique et judiciaire à travers l’accès gratuit des personnes vulnérables en état de nécessité à la justice ; lutter contre les violations des droits humains et les violences sexuelles et basées sur le genre ; conscientiser la population sur les mécanismes de la justice transitionnelle pour la préservation de la paix ; promouvoir les droits humains, le genre, le leadership féminin et la bonne gouvernance ; contribuer à la résolution et à la gestion non-violente des conflits dans des communautés affectées par divers différends ; lutter contre la libre circulation des armes légères et des munitions dans la province du Sud-Kivu et dans toute la sous-région pour une paix durable ; appuyer techniquement et matériellement les initiatives communautaires en vue de renforcer la paix, la cohésion sociale et l’autonomisation des personnes vulnérables.

Ses domaines d’action sont : promotion et protection des droits humains ; renforcement de capacité en droits humains, en droit humanitaire international et en justice transitionnelle ; éducation citoyenne à la paix et à la bonne gouvernance.

Activités

Localisation des activités :
Les activités d’AJPD-RD sont localisées dans les deux axes constituant à ces jours sa zone d’intervention prioritaire à savoir la ville de Bukavu (axe urbain) et dans le territoire de Kabare (axe rural).

 

Activités passées

  • Formation de 25 para-juristes dans le territoire de Kabare sur la prévention et la résolution pacifique des conflits inter et intracommunautaires, mars 2015 ;
  • Conscientisation communautaire de 70 jeunes dans la ville de Bukavu sur l’Etat de droit, la bonne gouvernance, les valeurs démocratiques pour la paix et le développement du Congo, juillet 2015 ;
  • Création en 2016 et 2017 de 35 mutuelles de solidarité (MUSO), des structures communautaires de concertation régulière sur la restauration de la paix, la prévention, la résolution et la transformation des conflits et de promotion des facteurs de croissance économique pour l’autonomisation des membres qui sont, en octobre 2017, 782 dont 549 femmes.

 

Activités courantes

  • Sensibilisation des jeunes du quartier Panzi dans la ville de Bukavu à la lutte contre le phénomène « voleurs à main armée » et à la dénonciation des civils détenant les armes et munitions ;
  • Plaidoyer en faveur des couvre-feux militaires pour la détection de cache d’armes et munitions dans le quartier Panzi ;
  • Echange avec les leaders locaux dans deux groupements de la partie sud du territoire de Kabare (Mumosho et Mudusa) sur la prévention des conflits inter et intra-communautaires pour une cohabitation pacifique ;
  • Conception et adaptation des outils de gestion des mutuelles de solidarité.

 

Activités futures

  • Identifier et former 1.000 jeunes (filles et garçons) pairs éducateurs sur la paix, la prévention et résolution des conflits dont 620 dans le territoire de Kabare et 320 dans la ville de Bukavu ;
  • Structuration et accompagnement de 30 brigades scolaires pour la paix et de 35 mécanismes communautaires de cohabitation pacifique et d’autonomisation des victimes des conflits armés ;
  • Organisation de forums communautaires sur l’abandon par les civils des armes et munitions ;
  • Organisation de caravanes motorisées avec des messages de paix ;
  • Formation de 150 jeunes pairs éducateurs comme observateurs électoraux et leur déploiement dans des centres et bureaux de vote sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu.
Affiliations et collaborations

AJPD-RDC collabore avec d’autres ONG œuvrant dans le milieu comme l’ONG locale « Rempart du Paysan » qui œuvre dans la lutte contre l’analphabétisme des adultes à travers des centres d’alphabétisation et de promotion socioprofessionnelle, et avec l’ONG internationale IFDH/antenne locale de Kabare-sud (collaboration dans la formation des para juristes et des leaders locaux sur les droits humains).