Nord-Kivu : la violence armée ne faiblit pas

Version imprimableEnvoyer par email

L'association "Actions des chrétiens pour la promotion de la paix et du développement" (ACPD) vient de publier son rapport annuel de statistiques sur la violence armée au Nord-KIvu (RDC). Se basant sur un réseau d'activistes répartis dans toute la province, l'ACPD a recensé notamment 1.603 meurtres par armes à feu durant l'année 2015 au Nord-Kivu, commis en majorité dans le territoire de Beni. En outre, les armes auraient blessé 776 personnes, tandis que 544 kidnappings et 74 viols auraien été commis. Les violences armées auraient été l'oeuvre de 4.394 auteurs, tandis que 555 personnes auraient commis des violences sans l'aide d'armes à feu. Par rapport à 2014, les violences au Nord-Kivu sont globalement en augmentation.