Dépenses militaires des pays africains francophones

Version imprimableEnvoyer par email

L’analyste économique et financier, Mays Mouissi, vient de publier sur son site un classement des dépenses militaires des pays africains francophones. Les chiffres, provenant principalement de la Banque mondiale, sont relatifs à l’année 2013.

Il en ressort que l’Algérie, avec plus de 10 milliards USD consacrés à son armée, arrive largement en tête de ce classement, précédant le Maroc (plus de 4 milliards). La Tunisie complète ce trio de tête nord-africain, avec près de 800 millions USD de dépenses militaires.

En 4ème place, et donc premier des pays francophones d’Afrique subsaharienne, on trouve le Tchad, avec plus de 600 millions USD consacrés à son armée en 2013.  Le Tchad, dont les dépenses militaires ont été multipliées par quinze en 13 ans, a donc un budget militaire plus de dx fois plus important qu’un pays à peine moins peuplé tel que le Burundi, mais qui – il est vrai – ne dispose pas de ressources pétrolières. 

Notons également que, faute de données, trois pays, Niger, Centrafrique et Togo, sont absents de ce classement.