Sénégal : Une étude sur la prolifération des ALPC

Version imprimableEnvoyer par email

À l’issue de son stage au Mouvement contre les armes légères en Afrique de l'Ouest (MALAO), Cyril Lambolez, étudiant à l’Université Jean Moulin-Lyon III, a rédigé un remarquable mémoire sur la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ALPC) au Sénégal
Ce document examine tout d’abord les causes et les conséquences de la circulation illicite des ALPC au Sénégal et établit une cartographie de cette prolifération. Il expose ensuite les initiatives nationales et régionales prises pour tenter d’y faire face, tant au niveau étatique qu’à celui de la société civile. Enfin, il pose certains constats et formule des propositions pour mieux contrôler les trafics, notamment en gérant mieux les frontières et en impliquant davantage les populations frontalières dans la lutte contre les ALPC illicites.