Afrique de l’Ouest : Lancement d’une campagne de soutien à la ratification du TCA

Version imprimableEnvoyer par email

Une campagne de soutien à la ratification du Traité sur le commerce des armes (TCA), adopté par l’Assemblée générale de l’ONU le 2 avril dernier, a été lancée le 23 février par le Réseau d’action sur les armes légères en Afrique de l'Ouest (RASALAO). En effet, si treize des quinze membres de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont signé le Traité, seuls deux – le Mali et le Nigeria – l’ont, à ce jour, ratifié. Un total de cinquante ratifications est nécessaire pour permettre l’entrée en vigueur du TCA.
En effet, l’Afrique de l’Ouest est affectée depuis plusieurs années par une prolifération incontrôlée d’armes, en particulier d’armes légères et de petit calibre (ALPC), et l’entrée en vigueur du TCA devrait, en plus d’un meilleur contrôle et d’une transparence accrue du commerce des armes, permettre de réduire la souffrance humaine causée par la multiplication des conflits armés, le terrorisme et la criminalité violente dans la sous-région. 
Le lancement de la campagne coïncide avec le début, à Freetown (Sierra Leone), d’une formation de formateurs de la société civile du Ghana, de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, afin d’accroître les capacités de lobbying de ses membres et les aider à développer des pressions efficaces envers les autorités de leur pays pour les inciter à ratifier rapidement le TCA.
Source : Ghana News Agency.