Attaque contre le Dr Denis Mukwege à Bukavu

Version imprimableEnvoyer par email

Le GRIP a appris avec stupéfaction l'attaque violente dont ont été victimes le Dr Denis Mukwege et sa famille à leur domicile de Bukavu (est de la République démocratique du Congo) ce jeudi 25 octobre 2012.

Condamnant fermement cet acte odieux, le GRIP souhaite témoigner au Dr Mukwege et sa famille sa profonde sympathie et présente ses condoléances à la famille du gardien qui trouva la mort en tentant d’intervenir.

Directeur de l’hôpital de Panzi et lauréat 2011 du Prix Roi Baudouin, le Dr Mukwege ne cesse de dénoncer avec vigueur la guerre dans l’Est du Congo et l’utilisation du viol comme arme de guerre. Son combat pour venir en aide aux nombreuses femmes qui, dans la région du Kivu, ont été victimes de violences sexuelles vient de faire l’objet d’un livre coédité par le GRIP.

Ces témoignages sans concessions sont désormais une menace pour la vie du Dr Mukwege et de ses proches. Le GRIP appelle les autorités congolaises à mettre tout en œuvre pour assurer la sécurité du Dr Mukwege et identifier rapidement les auteurs de cet acte inacceptable.

Pour le GRIP,

Luc Mampaey
Directeur