Collectif des Femmes Rurales pour le Développement

Version imprimableEnvoyer par email
COFERD
Adresse

Siége social  Boulevard National II, n° 248, commune de Lukemi, ville de Kikwit, province de Bandundu 
        
Adresse postale  B.P. 144
                         Diocèse de Kikwit
                         c/o FRERE MBALA NASON
                         Kikwit, RDC

Téléphone
+243 998 584 088
Responsables et personnel

Responsables 
    

  • MATUNGULU Aimée Espérance : Coordinatrice et formatrice (esperance.matungulu@gmail.com)
  • MBO Philomène : Coordinatrice adjointe et animatrice
  • BAKU Grégoire : Secrétaire et Animateur
  • KINDEKE Alexandre : Chargé de relations publiques
  • YONGO Marie : Trésorière
  • LENGELO Viviane : Animatrice communautaire
  • MUHAMBA Emery : Chargé du développement communautaire et Agronome
  • MUPASA Cyrille : Chargé des finances
     

Nombre de membres
 
25 associations et organisations paysannes sont membres du COFERD, ainsi que 300 personnes (dont 197 femmes)
 
Nombre de membres du personnel 
 
8 bénévoles

 

Historique

Le COFERD fut créé le 15 octobre 2000, pour répondre aux difficultés socio-économiques qu’éprouvent la femme et l’enfant en milieu rural, aux contraintes d’us et coutumes discriminatoires, à l’exclusion de la femme, aux injustices sociales et aux inégalités.

Pour faire face à ces problèmes, il a été crée un collectif d’associations et d’organisations paysannes en vue d’encadrer les femmes rurales pour la promotion du développement, la culture de paix, la lutte contre l’insécurité, les violences sexuelles, les IST/SIDA, dans le but de renforcer leurs capacités. 

Buts et domaines d'actions

Buts 
    

  • Réduction de la pauvreté
  • Promotion du développement et de la paix
  • Renforcement des capacités des femmes
  • Accroissement du pouvoir d’achat en milieu rural
  • Prévention et gestion pacifique des conflits

 
Domaines d'action 
    

  • Agriculture générale, formation aux technologies appropriées, prise en charge alimentaire des malnutris
  • Défense des droits humains et sécurité
  • Santé communautaire, éducation civique, vulgarisation de méthodes prévenant le VIH/SIDA et les violences sexuelles
  • Sensibilisation sur l’épargne et accès au crédit
  • Gestion pacifique des conflits, culture de paix et non-violence active
  • Encadrement psychosocial
Activités

Localisation des activités
    
Province du Bandundu, à 500 km de la capitale, Kinshasa, à travers tous les districts et territoires de la province
 
Activités passées
    

  • Formation en technologie appropriée
  • Genre et développement, prévention des IST et SIDA, violences sexuelles et éducation civique
  • Gestion et prévention des conflits
  • Plaidoyer en faveur des victimes de violences sexuelles et tracasseries de toutes sortes
  • Sensibilisation à la culture de paix durable et à la non-violence active, à la prévention des conflits et aux droits humains
  • Dénonciation des actes de délinquance commis par les civils, policiers et ex-combattants
  • Animation de conférences et d’émissions radio sur différents thèmes.

 

Activités courantes
    

  • Encadrement psychosocial de victimes et auteurs de violences sexuelles
  • Formation en éducation civique, gestion et prévention de conflits, droits humains et genre, et non-violence active
  • Formation en technologie appropriée
  • Vulgarisation des instruments juridiques tant nationaux, régionaux et internationaux
  • Sensibilisation à la prévention des IST, VIH/SIDA en milieu rural
  • Plaidoyer en faveur des victimes de violences sexuelles et tracasseries de toutes sortes
  • Animation de conférences.

 

Projets
    

  • Formation d’animateurs communautaires sur la protection de l’environnement
  • Formation des pairs éducateurs à la lutte contre le SIDA et les violences sexuelles en milieu rural
  • Formation et sensibilisation sur la collaboration population-police
  • Vulgarisation de la vision de la société civile au bénéfice de la nouvelle police nationale congolaise
  • Sensibilisation de la population pour l’acceptation et l’encadrement des ex-combattants
  • Prise en charge médicale et sociale de victimes de violences sexuelles.
Publications

Le COFERD a produit plusieurs publications sous forme de rapports, modules de formation, vulgarisation de procédures judiciaires, textes de conférences et résultats d’enquêtes.

Par exemple, le COFERD a publié :

  • La Femme rurale victime des IST suite aux us et coutumes, février 2007
  • La Réinsertion des démobilisés soldée à la délinquance à Kikwit, février 2008
  • Situation sur les violences dont la femme du Bandundu est victime en République Démocratique du Congo, avril 2008
  • Situation sécuritaire de la province du Bandundu, août 2008.
Affiliations et collaborations

Le COFERD travaille en synergie avec :

  • Synergie de lutte contre les violences sexuelles Bandundu (SVS/BDD)
  • Réseau des acteurs de la réforme de la police (RARP/Bandundu)
  • Réseau d’éducation civique du Bandundu (RECIC/BDD)
  • Comité de lutte anti tracasserie Bandundu (CLAT/BDD)
  • Réseau des associations de protection de l’enfant (RAPE/BDD).

Le COFERD a également contribué à créer, en octobre 2008, un réseau national congolais consacré au rapport entre femmes et sécurité.

Un plan d’action national doit être élaboré à l’occasion d’un atelier prévu à Lubumbashi en février 2009.