Actualités

Décès de Simao Yakitenge (CMDI) à Luanda

Nous apprenons avec tristesse et surprise le décès soudain de Simao Yakitenge Ngala Lutumba, président du Collectif Multisectoriel pour le Développement Intégral (CMDI), le seul membre du RAFAL basé en Angola. Selon nos premières informations, le décès de Simao – connu pour son ferme engagement en faveur de la justice et des droits humains dans son pays – serait hautement suspect.

La société civile réagit à la crise centrafricaine

Dans un communiqué daté du 10 janvier, le Réseau d’action sur les armes légères en Afrique centrale (RASALAC) réagit à la crise en République centrafricaine, où le mouvement rebelle Seleka s’est emparé d’une grande partie du pays. Le RASALAC recommande aux Etats de la sous-région, outre la ratification et la mise en œuvre de la Convention de l’Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre, la "tenue, sous les auspices de l’ONU, d’une conférence internationale sur la sécurisation de l’axe Tchad–Soudan–RCA".

Des nouvelles de Goma occupée

Après une semaine d’occupation de la ville de Goma par les forces du M23, trois organisations de la société civile locale, dont deux membres du RAFAL, l’ACPD  et le CPDH, ont diffusé un communiqué conjoint faisant le point sur la situation. Un premier bilan est dressé, tant sur le plan sécuritaire, socio-politique, humanitaire…, et diverses recommandations sont adressées aux principaux acteurs du conflit.

La Lettre du RAFAL n° 43 du 31 octobre 2012

Bulletin d'information du Réseau Africain Francophone sur les Armes Légères

Un atelier de formation pour la société civile à Yaoundé

En collaboration avec la Fondation Paul Ango Ela (FPAE), le GRIP a organisé, au Centre Jean XXIII de Mvolyé à Yaoundé, un atelier de formation aux problématiques des armes légères et de petit calibre et des conflits. L’atelier, qui s’est déroulé du 24 au 26 octobre, s’adressait principalement à des représentants d’organisations de la société civile du Cameroun et d’autres pays d’Afrique centrale, dont plusieurs membres du RAFAL, ainsi qu’à quelques chercheurs et journalistes locaux.

Attaque contre le Dr Denis Mukwege à Bukavu

Le GRIP a appris avec stupéfaction l'attaque violente dont ont été victimes le Dr Denis Mukwege et sa famille à leur domicile de Bukavu (est de la République démocratique du Congo) ce jeudi 25 octobre 2012.

Condamnant fermement cet acte odieux, le GRIP souhaite témoigner au Dr Mukwege et sa famille sa profonde sympathie et présente ses condoléances à la famille du gardien qui trouva la mort en tentant d’intervenir.

La Lettre du RAFAL n° 42 du 28 septembre 2012

Bulletin d'information du Réseau Africain Francophone sur les Armes Légères

Nord-Kivu : plus de 2500 viols en 6 mois !

Plus de deux mille cinq cents personnes, dont 30 % d’enfants, ont été violées entre janvier et juin 2012 dans la seule province du Nord-Kivu (RDC), selon le rapport de l’ONG Heal Africa présenté le 10 septembre à Kinshasa. L’association, qui gère un des principaux hôpitaux de Goma, relève que les victimes sont de plus en plus jeunes et que les auteurs de ces viols sont de plus en plus souvent des civils.

Nord-Kivu : une province congolaise s'enfonce dans la violence et l'instabilité

La rébellion du M23 continue, grâce à l’aide de pays voisins, d’occuper de vastes zones du territoire de Rutshuru et a profondément déstabilisé l’ensemble de la province du Nord-Kivu, où une forte augmentation de la violence armée et de la prolifération des armes légères a été constatée.

La Lettre du RAFAL n° 41 du 29 juin 2012

Bulletin d'information du Réseau Africain Francophone sur les Armes Légères

HRW : Le Rwanda doit arrêter de soutenir la rébellion de Ntaganda

Des responsables militaires rwandais ont armé et soutenu la mutinerie dans l’est de la République démocratique du Congo menée par le général Bosco Ntaganda, qui est recherché pour crimes de guerre par la Cour pénale internationale, a déclaré Human Rights Watch (HRW) ce 4 juin.

La Lettre du RAFAL n° 40 du 31 mai 2012

Bulletin d'information du Réseau Africain Francophone sur les Armes Légères

La Lettre du RAFAL n° 39 du 30 avril 2012

Bulletin d'information du Réseau Africain Francophone sur les Armes Légères

Interview d'ex-combattantes burundaises

Le Réseau d'Actions Paisibles des Anciens Combattants pour le Développement Intégré de tous au Burundi (RAPACODIBU) a publié une intéressante interview de femmes ayant combattu dans divers groupes armés burundais. Cette interview met en lumière les difficultés de la réintégration de ces femmes dans la société, dues à la fois aux problèmes économiques du pays et à un phénomène de stigmatisation dont elles sont victimes. L’interview met également le doigt sur les raisons qui ont poussé ces femmes à rejoindre des groupes armés rebelles et les risques qu’elles y adhèrent à nouveau.

RDC : Un rapport accusateur sur la dissémination des armes légères

La Fondation Paix Sur Terre, basée à Kisangani, a publié ce 8 avril un rapport succinct sur la prolifération des armes légères en République démocratique du Congo. Ce rapport expose les résultats marquants d’une enquête de terrain s’étant déroulée au cours des dernières années sur tout le territoire de la RDC. La Fondation révèle ainsi :

Burundi : Le MI-RPD expose son point de vue à l'Assemblée nationale sur la recrudescence de la violence armée

Ce 4 avril 2012, une délégation du MI-RPD, association membre du RAFAL basée à Gitega (Burundi), a été reçue par la première Vice-Présidente de l'Assemblée nationale, Mme Modeste Karerwa. La délégation, conduite par son coordinateur national, Jean Claude Sinzinkayo, a pu exposer son analyse sur la recrudescence de la violence armée actuellement constatée au Burundi.

Pages

Subscribe to Actualités